accueil > Les actions > Actions de terrain > « Reflets »

« REFLETS »
Pour favoriser la découverte mutuelle entre habitants, artistes et animateurs à Strasbourg

Date : 11/11/2008 Région : Grand Est / Thème : Partage de savoir - Vie locale / Public : Tout Public

Reflets, c'est une histoire de quatre années qui, par des pratiques culturelles menées dans tout le département du Bas-Rhin, à transformé le regard et l'écoute de tous ses participants.

C'est en 2004 que débute une formation culture, animée par des artistes, organisée à l'attention des animateurs permanents des centres sociaux et socioculturels du département du Bas-Rhin. Très vite apparait une difficulté entre les participants : une mauvaise compréhension réciproque due à de nombreuses différences comme les fonctionnements, les missions, les projets, les finalités professionnelles de chacun. Elle se traduit par exemple dans les mots. Les animateurs nomment leur public « les habitants » et les artistes disent « les amateurs » ce qui induit des comportements très éloignés.

Comment se placer vis-à-vis des amateurs/habitants

Pour se comprendre et donc arriver à des créations culturelles ensemble, nait le projet Reflets. Différents ateliers théâtre, photo et art plastique se mettent en place. Des ateliers pour parler de soi, être soi même, se mettre en scène, dans son espace, sa ville explique Marcella Bernardo artiste, conceptrice et coordinatrice du projet. Les cheminements sont différents selon les centres. Le processus varie selon les ateliers pour arriver à l'oeuvre collective. Les questions sont fortes de part et d'autres.

C'est l'individu chargé d'une histoire propre dont tient compte l'animateur. Pour arriver à l'oeuvre c'est le processus qui intéresse l'artiste. La qualité n'est pas autant importante que l'épanouissement de l'individu. Finalement la question centrale est apparue : comment se placer vis-à-vis des amateurs/habitants ?

Face à la lourdeur de l'organisation des formes légères de découverte et de rencontre

Finalement, ce qui a permis de comprendre le principe des cultures créatives collectives a été de se parler, s'écouter afin de pouvoir passer un accord clair pour tous avec une direction et des objectifs « on sait où l'on va ». Cette écoute a été favorisée par plusieurs phénomènes totalement imprévus. Pour organiser les nombreuses réunions, nécessaires à la coordination, il a fallu « sortir des murs » des institutions respectives et se retrouver « ailleurs ». Ces autres lieux ont permis l'expression d'autres paroles et la découverte de nouvelles pratiques, réalisations, espaces, favorisant ainsi une découverte mutuelle. Autre surprise, les amateurs/habitants se sont mis à avoir des initiatives et sont venu aux réunions de coordination non seulement écouter mais participer, donner leurs avis, se raconter, dire leurs différences. Ainsi, souligne Marcella en souriant « la lourdeur de l'organisation a créé une légèreté de découverte rencontre»

Il s'agit simplement de vivre

Des adultes entre 25 et 70 ans, amateurs aux ateliers théâtre, musique, chant, ont exprimé leur différences « on est pas tous pareils ». Si certains viennent un peu en dilettante suivre un atelier, pour d'autres au contraire l'atelier devient un repère, parfois même l'unique repère fort et solide de vies qui deviennent particulièrement sombres ou compliquées.

On a assisté à la dégradation personnelle de plusieurs personnes explique Marcella. Des personnes qui nous exprimaient qu'elles ne pouvaient plus payer, même un ticket de tram.

Reflet à déclenché beaucoup plus de choses que prévu entre les différents participants. Il n'y a pas que les mots qui diffèrent, il y a les expériences de vie. Le travail de la création c'est raconter une histoire, avec beaucoup de sensibilité et de beauté. Les oeuvres réalisées dans les ateliers sont très émouvantes explique Christophe Le Barry, animateur du réseau des centres sociaux du 67. Tous les participants sont transformés dans leur vision de l'autre, dans leurs mots, par cette histoire. L'émotion vient de cet ensemble et l'oeuvre interpelle l'autre de façon vraie, il s'agit simplement de vivre.

Un projet original qui a du sens

Pour terminer cette aventure et pouvoir repartir sur autre chose, il est nécessaire de prendre du recul et de mesurer les difficultés, enfermement de logiques institutionnelles quotidiennes, montage financier très difficile ne facilitant pas la sérénité nécessaire à la création, freins pour créer du nouveau, sortir des cases et être reconnu. Il faut également comprendre « ce que cela dit pour la communauté entière».

Ainsi pour aider à boucler ce projet passionnant, un sociologue participe à l'ultime étape du projet, une table ronde en janvier 2009. Quatre partenaires seront autour de la table, la surprise étant le dernier acteur : les financeurs. En effet une originalité pour les centres est d'avoir, autour du projet Reflets, obtenu pour la première fois des financements du conseil général, de la région et de la direction régionale des affaires culturelles. Avec leurs techniciens venus participer, ravis d'un projet original qui a du sens et qui est inter acteurs, ce fut encore l'occasion d'un autre décloisonnement !

Plusieurs productions ont été réalisées au cours de ce projet, parmi lesquelles : deux vidéos, des portraits des projets, des témoignages autour de personnes...

Fédération Centres sociaux du Bas Rhin

1 A place des Orphelins 67000 Strasbourg tél. : 03 88 35 99 95 Contact : Christophe de Barry, animateur

Rédaction: Nathalie Froissart

réagissez à cette page

Actus
Formations 2017
10/03/2017

Le collectif Paroles Partagées vous propose 2 formations :

1. De la parole à l'action citoyenne : Paroles partagées au cœur de l'éducation populaire.

2. Développer des alliances locales pour favoriser le pouvoir d’agir des habitants, une Formation-action, sur la méthode du community organizing "Cityzen UK".

Résultats du Concours Radio Paroles Partagées 2016
10/05/2016

Le jury du Concours Radio Paroles Partagées 2016 s'est réuni le 13 avril dernier pour désigner, parmi les 41 productions sonores proposées, les 3 lauréats de cette cinquième édition, dont le thème était : "Partager la parole, pour agir et transformer".

>> Voir les résultats

Formation 2016
10/05/2016

Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire aux prochaines formations qui auront lieu en juin 2016 sur le thème :

De la parole à l’action citoyenne

Paroles partagées au cœur de l’éducation populaire

>> Lire la suite

Concours Radio 2016
22/01/2016
Informations et documents concernant le prochain Concours Radio 2016. Date limite de dépôts des dossiers DIMANCHE 27 MARS 2016.
Parlement Ephémère Immaginaire International
15/07/2014
Du 3 au 14 septembre 2014, des groupes de jeunes bosniens, allemands, tunisiens, palestiniens et français se retrouvent pour une expérience politique et poétique.
Formation action Paroles Partagées 2014
25/04/2014

1, 2 et 3 juillet et 30, 1er et 2 octobre

La finalité de cette formation action est d’outiller des porteurs de projets associatifs afin qu’ils soient mieux à même de lancer ou faire évoluer des actions qui mettent la parole partagée au coeur du projet.

A l'écoute, une émission consacrée au concours radio !
10/02/2014
Emily Vallat, lauréate de l'édition 2011, reçoit Dominique Garet pour parler de la troisième édition du concours radio organisé par le collectif Paroles Partagées. Retrouvez l'émission de Radio campus Paris.
Débat public : Quel rôle peut jouer le droit dans la mondialisation ?
24/01/2014

 Jeudi 6 février 2014 à 18h à Paris


Lieu : Le Vent se lève, tiers lieu artistique et culturel,
181 avenue Jean-Jaurès à Paris 19ème
(Métro Ourcq)
Débat public avec Mireille Delmas Marty, à partir de son livre" résister, responsabiliser, anticiper" (Le Seuil, 2013)

 
Citation
Soyons les changements que nous voulons voir dans le mondeGandhi
"Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les faire, mais parce que nous n’osons pas les faire qu’elles sont difficiles".
Sénèque
 
Actions
D'utopie à Utouvie
Atelier populaire d'urbanisme
28/11/2008
Etouvie est un grand quartier populaire d'Amiens, une cité à l'écart de la ville comme diraient certains. Un projet important de rénovation urbaine est en route. Pour permettre aux habitants de mener une réflexion sur [...]
 
  • Recherchez
  • ok
PAROLES PARTAGEES | contact@paroles-partagees.org