accueil > Les actions > Actions de terrain > LE « BLA- BLA -DEJ »

LE « BLA- BLA -DEJ »
« Il n'y a pas de gens qui ne s'entendent pas, il y a des gens qui n'ont jamais discuté ! »

Date : 22/11/2008 Région : Grand Sud Ouest / Thème : Vie locale / Public : Tout Public

Un quartier se mobilise avec l'équipe du centre social pour développer un espace d'échange et de dialogue. Une fois par mois les habitants du quartier se réunissent autour d'un petit déjeuner pour débattre d'un thème. Plus qu'une action favorisant la parole, c'est l'apprentissage au débat qui est au coeur de ce projet.

Origine du projet

Lorsque vous poussez la porte du centre social Génicart à Lormont (33), vous comprenez rapidement que le partage de la parole est au coeur du projet de cette association. En effet, l'axe de travail du centre social depuis 1999 porte sur la capacité des gens à débattre. Le « Bla-bla-déj » est né de la volonté des adhérents de cette association de développer les moments d'échange et de dialogue sur le quartier. Une première formule fût proposée sous forme des traditionnels « Café philo » et en soirée : Le « Bla-bla-bar ». La convivialité était apportée par une dégustation de recettes de cocktails de fruits frais réalisés par les habitants. Puis en 2005, le centre social fût sollicité pour réaliser une rencontre débat avec un écrivain qui ne pouvait être présent qu'un samedi matin. Jamais pris de court, l'équipe du centre social, créa alors le « Bla-bla -déj », un Bla-bla-bar autour d'un petit déjeuner agrémenté par des confitures toujours réalisées par les participants.

Comment se déroule un « Bla-bla-déj » ?

Un samedi matin par mois, ils sont une soixantaine d'habitant à venir débattre d'un thème proposé par le groupe « moteur » qui est composé de 8 bénévoles et 3 salariés. Le thème peut être suggéré par une association locale, un habitant, un événement local ou encore l'actualité. C'est ainsi que les sujets suivants ont été abordés cette année :
- « Je suis moi, tu es toi,.....ensemble qui sommes nous ? » Invité : La Bandéria, artistes catalans ;
- « Moi, toi, nous et la politique » invité : Emmanuel Aldy (écrivain) ;
- « J'expérimente donc j'avance » invité : André Minvielle, musicien, chanteur ;
- « L'eau nouvelle source d'inégalités ? » invité : Cap Science ;
- « Je regarde manger : être bien avec les autres : manger ou ne pas manger telle est la question ! » invitée : une diététicienne du conseil général ;
- « Elevez nos enfants, élevons nos parents » invités : Abdou Goudiaby (Antropologue) Sylvie Nève (Conteuse)

Tout est fait pour faciliter la participation de toutes et tous. Une garde d'enfant est proposée durant la matinée. La présence de traductrices a permis la participation systématique de femmes ne maitrisant pas la langue française. Dans la salle les tables sont dressées avec goût afin que chacun se sente invité avec respect. Des tables rondes, de belles nappes, de beaux services à petit déjeuner, des confitures réalisées par l'atelier « Ramène ta fraise » qui se réunit la veille au centre social.

La mise en scène d'un débat

9h 30 : Chacun prend place à la table de son choix Cheikh Sow (du Comité de Liaison des Acteurs de la Promotion) animateur des débats, explique le principe du « Bla-bla-déj » rappelant la légitimité de chacun dans la salle à exprimer son point de vue. L'animateur introduit le thème et propose à chacun de débattre avec les invités de sa table. « Les débats en petit groupe permettent de libérer la parole ». Dans un deuxième temps, chacune des tables propose le contenu de ses échanges et un débat s'ouvre entre l'ensemble des participants de la salle. C'est seulement une fois que les participants se sont exprimés que la parole est donnée aux experts invités pour éclairer les débats.

Le partage de la parole

L'objectif visé par Valérie Calmels, directrice du centre social, n'est pas uniquement de favoriser la parole mais le débat. Cette animation se révèle être un réservoir d'idées utiles. A la volée, les participants expliquent leur ressenti, se regroupent par affinités ou au contraire confrontent des idées opposées. « C'est un bon moyen de connaître l'autre, de parfaire ses connaissances et surtout passer un bon moment. »

Les effets de l'action

Le succès du « Bla-bla-déj » dépasse les limites du quartier. En effet, il favorise la mixité sociale et ouvre le quartier à des personnes extérieures (Habitant de Bordeaux, artistes, écrivains, scientifiques,...). Ce qui à pour impact de valoriser l'image de Génicart et de ses habitants. Depuis 2007, Le collège de Lormont fait participer sa classe de 3ème SEGPA au « Bla-bla-déj ». Enfin, depuis la création du groupe moteur, on retrouve aujourd'hui l'ensemble l'ensemble du groupe moteur au Conseil d'administration du centre social.

Les conditions pour pérenniser


- Une qualité de l'animation : L'animateur doit être au service de la parole de chacun. Ses compétences à faire parler à faire partager les points de vue sont essentielles. A chaque séance il rappelle les principes du Bla-bla-déj.
- Un espace et une mise en scène : Il est important pour le groupe moteur que le lieu soit toujours le même pour provoquer un rendez-vous. ; qu'il soit agréable, attirant et confortable pour « que les gens s'y sentent à l'aise ! ».
- Une confiance de la part de l'organisateur : Il important que l'organisateur ne cherche pas à maitriser les débats. La prise de risque existe et l'ambition de l'association reste bien de démontrer « Qu'il n'y a pas de gens qui ne s'entendent pas mais des gens qui n'ont jamais discuté ! »

Association DIDEE/Centre social et culturel de Génicart

Esplanade F. Mitterrand 33310 Lormont 05 56 06 06 19 • contact : Valérie Calmels • Rédaction : Stéphane Ingouf

réagissez à cette page

Actus
Formations 2017
10/03/2017

Le collectif Paroles Partagées vous propose 2 formations :

1. De la parole à l'action citoyenne : Paroles partagées au cœur de l'éducation populaire.

2. Développer des alliances locales pour favoriser le pouvoir d’agir des habitants, une Formation-action, sur la méthode du community organizing "Cityzen UK".

Résultats du Concours Radio Paroles Partagées 2016
10/05/2016

Le jury du Concours Radio Paroles Partagées 2016 s'est réuni le 13 avril dernier pour désigner, parmi les 41 productions sonores proposées, les 3 lauréats de cette cinquième édition, dont le thème était : "Partager la parole, pour agir et transformer".

>> Voir les résultats

Formation 2016
10/05/2016

Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire aux prochaines formations qui auront lieu en juin 2016 sur le thème :

De la parole à l’action citoyenne

Paroles partagées au cœur de l’éducation populaire

>> Lire la suite

Concours Radio 2016
22/01/2016
Informations et documents concernant le prochain Concours Radio 2016. Date limite de dépôts des dossiers DIMANCHE 27 MARS 2016.
Parlement Ephémère Immaginaire International
15/07/2014
Du 3 au 14 septembre 2014, des groupes de jeunes bosniens, allemands, tunisiens, palestiniens et français se retrouvent pour une expérience politique et poétique.
Formation action Paroles Partagées 2014
25/04/2014

1, 2 et 3 juillet et 30, 1er et 2 octobre

La finalité de cette formation action est d’outiller des porteurs de projets associatifs afin qu’ils soient mieux à même de lancer ou faire évoluer des actions qui mettent la parole partagée au coeur du projet.

A l'écoute, une émission consacrée au concours radio !
10/02/2014
Emily Vallat, lauréate de l'édition 2011, reçoit Dominique Garet pour parler de la troisième édition du concours radio organisé par le collectif Paroles Partagées. Retrouvez l'émission de Radio campus Paris.
Débat public : Quel rôle peut jouer le droit dans la mondialisation ?
24/01/2014

 Jeudi 6 février 2014 à 18h à Paris


Lieu : Le Vent se lève, tiers lieu artistique et culturel,
181 avenue Jean-Jaurès à Paris 19ème
(Métro Ourcq)
Débat public avec Mireille Delmas Marty, à partir de son livre" résister, responsabiliser, anticiper" (Le Seuil, 2013)

 
Citation
Soyons les changements que nous voulons voir dans le mondeGandhi
"Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les faire, mais parce que nous n’osons pas les faire qu’elles sont difficiles".
Sénèque
 
Actions
Des villages qui bougent
pour un monde rural vivant
30/07/2013
Les 125 Foyers Ruraux de Meurthe-et-Moselle sont invités à donner la parole aux habitants de leur commune pour rester acteur de dynamisme, de cohésion, et porteurs d'idées pour construire un monde plus juste, un monde rural [...]
 
  • Recherchez
  • ok
PAROLES PARTAGEES | contact@paroles-partagees.org