accueil > Les actions > Actions de terrain > Racontez moi la vie d'hier et d'aujourd'hui

RACONTEZ MOI LA VIE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

Date : 17/08/2008 Région : Grand Sud Est / Thème : Expression collective - Mémoire (transmission de) / Public : Jeunes - Enfants

Des jeunes d'un quartier réputé difficile rencontrent des personnes âgées dans une maison de retraite, échangent avec eux des récits d'expériences, et retranscrivent ces échanges qui sont mis en forme pour servir de matériau à un spectacle ...

Les grandes lignes de l'action

La maison de retraite ORPEA et le Centre social de Caluire (dans la banlieue lyonnaise) ont décidé de susciter des rencontres et des ateliers avec avec des personnes âgées en perte d'autonomie, et des jeunes dont certains éprouvant des difficultés d'adaptation au système scolaire. Les objectifs de cette action étaient partagés par tous : retrouver la considération de soi et des autres, réapprendre à apprendre, déboucher sur une production qui valorise l'expérience engagée. L'action s'est déroulée en plusieurs temps, depuis la rencontre des jeunes et leur mobilisation autour du projet jusqu'à la restitution des entretiens qu'ils ont menés avec les anciens sous forme d'une écriture qui a donné lieu à un recueil, un diaporama et à un spectacle intitulés « Racontez-moi la vie d'hier et d'aujourd'hui ».

Les partenaires du projet

Le projet est parti du constat du manque d'intérêt pour l'écriture et la lecture d'un bon nombre de jeunes dont certains habitent le quartier des Bruyères et du désir de mener un travail intergénérationnel avec ces jeunes, en coopération avec les éducateurs de prévention qui interviennent en pied d'immeuble. Il s'est appuyé sur l'expérience de l'atelier périscolaire "Fais-moi lire", que le centre social de Caluire anime depuis quatre ans avec des enfants de 7 à 14 ans, et plus particulièrement sur les activités qui ont été menées dans le cadre de l'opération des "Dix mots". Les partenaires du centre social pour ce projet étaient :

  • le collège Lassagne, particulièrement intéressé par la mise en rapport de jeunes en difficulté avec d'autres enfants des quartiers de Caluire ainsi qu'avec des personnes âgées, et par les activités proposées de parole, de lecture et d'écriture ;
  •  la maison de retraite ORPEA de la Croix-Rousse, dont les pensionnaires âgés souffrent d'une autre forme de marginalisation ;
  • Cécile Mathias, biographe et écrivain public, et une adulte bénévole, qui ont accompagné les activités conduites, animé et restitué les échanges, et soutenu les travaux d'écriture ;
  • La compagnie Les Orphées qui a aidé à porter à la scène les textes réalisés. Le projet a bénéficié du soutien financier de la maison de retraite ORPEA, de la ville de Caluire, de la région et d'un contrat urbain de cohésion sociale. 

Les quatre moments de l'action

Dans un premiers temps, les les animateurs et éducateurs ont repéré les jeunes au pied des immeubles, les ont mis en confiance et leur ont proposé des animations qui les ont peu à peu conduits au centre social, où ils ont été invités à croiser leurs regards et leurs propositions sur leur vie quotidienne au cours d'ateliers de parole et d'improvisation, les mercredi après-midi, en petits groupes puis en grand groupe. Ce premier travail animé par Cécile Mathias a débouché sur des restitutions à nouveau discutées en groupe. Il faut souligner que ces groupes ont rassemblé sans discrimination des enfants de 7 à 14 ans, venant de familles diverses, rencontrant ou non des difficultés socio-éducatives, dont le point commun était d'habiter le même quartier. · Dans un deuxième temps, les enfants ont préparé leurs rencontres avec les anciens, et élaboré un guide d'entretien. Ils ont ensuite réalisé les interviews proprement dites dans la maison de retraite. · Le troisième temps a consisté, avec l'aide de Cécile Mathias, à transcrire les entretiens selon des formes littéraires (petites nouvelles, poèmes ...) choisies pas les jeunes. À partir de ces transcriptions, les comédiens de la compagnie Les Orphées ont préparé un spectacle de lecture théâtralisée. Les photos des jeunes et des anciens prises au cours des entretiens ont été montées en un diaporama destiné à constituer le fond de scène du spectacle. · Le quatrième temps est actuellement consacré à la création et à la tournée éventuelle du spectacle.

Les points remarquables du projet

L'aspect innovant de ce projet réside dans la manière dont a été préparée la rencontre de ces jeunes avec une population qu'ils ne connaissaient pas : après avoir mené un travail de réflexion autour de leur propre vie, ils ont été conduits à se demander ce qu'ils partageaient avec ces anciens, qui comme eux manquent parfois de reconnaissance et ont perdu leur place dans la société. Cette façon de visiter une culture différente de la sienne a fonctionné dans les deux sens puisque les anciens qui le souhaitaient ont aussi mené ce travail de réflexion d'écriture. Les jeunes ont manifesté un respect remarquable et plutôt inattendu aux anciens, tout au long des entretiens, et leur comportement semble avoir été amélioré de manière sensible et durable par cette opération. Certains d'entre eux ont révélé des potentiels considérables. Autre aspect innovant de ce projet, les répétitions du spectacle se déroulent dans la maison de retraite et tous les résidents peuvent y assister s'ils le désirent.

Un point faible du projet : les entretiens ont été réalisés avec un dictaphone et la retranscription s'est révélée très fastidieuse tant dans l'écoute renouvelée du magnétophone que dans l'écriture même des propos recueillis. Peu de jeunes sont allés jusqu'au bout de ces retranscriptions. Il y aurait lieu de rechercher d'autres modes de notation des entretiens. Enfin, il faudra sans doute bien s'assurer que les restitutions et la mise en spectacle ont été réalisés dans l'intérêt des jeunes autant que dans celui des artistes.

Centre social et culturel de Caluire

1allée Parc de la jeunesse 69300 Caluire et Cuire •  Tél : 04 72 27 44 10 • Contact : Anne Severan Génovèse (directrice) • Recueil infos : Dominique Bouvea • Rédaction : Dominique Bouveau et Michel Rabaud

réagissez à cette page

Actus
Formations 2017
10/03/2017

Le collectif Paroles Partagées vous propose 2 formations :

1. De la parole à l'action citoyenne : Paroles partagées au cœur de l'éducation populaire.

2. Développer des alliances locales pour favoriser le pouvoir d’agir des habitants, une Formation-action, sur la méthode du community organizing "Cityzen UK".

Résultats du Concours Radio Paroles Partagées 2016
10/05/2016

Le jury du Concours Radio Paroles Partagées 2016 s'est réuni le 13 avril dernier pour désigner, parmi les 41 productions sonores proposées, les 3 lauréats de cette cinquième édition, dont le thème était : "Partager la parole, pour agir et transformer".

>> Voir les résultats

Formation 2016
10/05/2016

Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire aux prochaines formations qui auront lieu en juin 2016 sur le thème :

De la parole à l’action citoyenne

Paroles partagées au cœur de l’éducation populaire

>> Lire la suite

Concours Radio 2016
22/01/2016
Informations et documents concernant le prochain Concours Radio 2016. Date limite de dépôts des dossiers DIMANCHE 27 MARS 2016.
Parlement Ephémère Immaginaire International
15/07/2014
Du 3 au 14 septembre 2014, des groupes de jeunes bosniens, allemands, tunisiens, palestiniens et français se retrouvent pour une expérience politique et poétique.
Formation action Paroles Partagées 2014
25/04/2014

1, 2 et 3 juillet et 30, 1er et 2 octobre

La finalité de cette formation action est d’outiller des porteurs de projets associatifs afin qu’ils soient mieux à même de lancer ou faire évoluer des actions qui mettent la parole partagée au coeur du projet.

A l'écoute, une émission consacrée au concours radio !
10/02/2014
Emily Vallat, lauréate de l'édition 2011, reçoit Dominique Garet pour parler de la troisième édition du concours radio organisé par le collectif Paroles Partagées. Retrouvez l'émission de Radio campus Paris.
Débat public : Quel rôle peut jouer le droit dans la mondialisation ?
24/01/2014

 Jeudi 6 février 2014 à 18h à Paris


Lieu : Le Vent se lève, tiers lieu artistique et culturel,
181 avenue Jean-Jaurès à Paris 19ème
(Métro Ourcq)
Débat public avec Mireille Delmas Marty, à partir de son livre" résister, responsabiliser, anticiper" (Le Seuil, 2013)

 
Citation
Soyons les changements que nous voulons voir dans le mondeGandhi
"Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les faire, mais parce que nous n’osons pas les faire qu’elles sont difficiles".
Sénèque
 
Actions
Questions de Science, Enjeux citoyens
1 thème / 80 groupes d’habitants / 8 mois de réflexion
12/06/2013
Le 7 juin dernier, un grand débat de clôture était organisé à l'hémicycle du Conseil Régional en présence de citoyens, experts, chercheurs et politiques. Durant près de 8 mois, 1 300 habitants [...]
 
  • Recherchez
  • ok
PAROLES PARTAGEES | contact@paroles-partagees.org