accueil > Les actions > Actions de terrain > Viry Chatillon, la petite Italie

VIRY CHATILLON, LA PETITE ITALIE
L’histoire de Viry racontée par ses habitants immigrés

Date : 26/09/2011 Région : Grand Nord / Thème : Mémoire (transmission de) - Vie locale / Public : Adultes

Au départ il y a la Nationale 7, qui traverse la ville de Viry Chatillon, isole l’un de ses quartiers en construction et oblige les habitants qui y habitent à se tourner vers la ville voisine de Juvizy. Un isolement qui transparaît lors du « diagnostic social partagé » mené par les trois MJC-CS  que compte la ville de Viry -Chatillon. Dans ce contexte, Hassiba El Massassi est recrutée par la Maison des Jeunes et de la Culture - Centre Social (MJC-CS) Maryse Bastié dont le territoire de référence repose sur 3 quartiers représentant plus de 50% du territoire. Sa mission est de réfléchir aux moyens de rapprocher l’offre sociale au plus près de la population sur ces 3 quartiers.

Elle se penche tout d’abord sur l’histoire de la commune et découvre que par le passé Viry Chatillon exploitait des carrières et des pierres meulières qui ont permis la construction des principaux édifices de la ville. Elle s’aperçoit également que les ouvriers travaillant dans ces carrières sont pour la plupart des immigrés italiens dont beaucoup vivent encore dans ce quartier excentré de Viry Chatillon. Un quartier dont la population italienne, à la fin du XIXème siècle, représentait 40% de la population totale. Pourtant, cette immigration reste largement méconnue.

Avec l’aide d’un sociologue bénévole, Hassiba va alors à la rencontre de cette population. Elle va rencontrer, individuellement, les anciens ouvriers des carrières. Ils vont leur raconter leur histoire. Au fil des entretiens se dessine une autre histoire de la ville, une ville qu’ils ont littéralement bâtie de leurs mains. Mais surtout, ces habitants aujourd’hui âgés se dévoilent. Ils parlent du racisme, du rejet, de la honte. Chose qu’ils n’avaient jamais osé faire, même dans leur famille, même à leurs enfants. « C’est plus facile de parler à quelqu’un qu’on ne connaît pas » reconnaît l’un d’eux.

De ces tranches de vie, soigneusement recueillies, nait un film réalisé bénévolement par une association locale, afin de garder une trace et servir de support de transmission de l’histoire. Des projections sont organisées, animées par le groupe d’habitants italiens, à la MJC-CS Maryse Bastié et ensuite à celle de Villejuif. C’est un succès. Les habitants eux-mêmes demandent à organiser d’autres projections. Ils envoient leur film dans leur famille en Italie. Les enfants quant à eux découvrent un pan jusque là ignoré de leur histoire familiale. « Mes enfants ont appris des choses sur moi, merci » avoue ainsi un des participants à Hassiba.

Les habitants se sont sentis entendus et respectés. Ils se sont aperçus qu’eux aussi pouvaient apprendre quelque chose à ceux qui les écoutent. Au fur et à mesure, ils se sont sentis véritablement intégrés à l’histoire de la commune. Aujourd’hui, ils se rendent à la MJC-CS, chose qu’ils ne faisaient pas auparavant. Ils prennent la parole, l’espace, et songent même à poursuivre avec un journal. A leur demande, des cours d’italien ont été ouverts à la MJC où nous remarquons une fréquentation des jeunes générations. Ils veulent s’ouvrir et intégrer dans le collectif la communauté portugaise, qui s’est spontanément rapprochée d’eux pour entreprendre un travail de mémoire. Des cours de portugais ont aussi été proposés.

Le projet a permis, en partageant et diffusant la parole, de mener un travail de mémoire et de transmission à différents échelons : à celui de la commune, mais aussi à celui de la cellule familiale.

Surtout, en libérant la parole, il a permis de (re)donner une légitimité aux habitants d’un quartier excentré. Des habitants qui, in fine, ne se sentaient pas seulement isolés pour des raisons géographiques. En racontant son histoire, cette population immigrée jusque là si discrète, a retrouvé sa place et s’est pleinement inscrite dans la vie de la MJC, comme acteur à part entière.

Vita Romano


 

MJC Centre social Maryse Bastié à Viry Chatillon

12, place René Coty
91170 VIRY CHATILLON
01 69 05 78 29
Contacts : Marnia Bouhafs ;  Hassiba El Massassi
mel : marnia(arobase)mjcbastie.org

Actus
Formations 2017
10/03/2017

Le collectif Paroles Partagées vous propose 2 formations :

1. De la parole à l'action citoyenne : Paroles partagées au cœur de l'éducation populaire.

2. Développer des alliances locales pour favoriser le pouvoir d’agir des habitants, une Formation-action, sur la méthode du community organizing "Cityzen UK".

Résultats du Concours Radio Paroles Partagées 2016
10/05/2016

Le jury du Concours Radio Paroles Partagées 2016 s'est réuni le 13 avril dernier pour désigner, parmi les 41 productions sonores proposées, les 3 lauréats de cette cinquième édition, dont le thème était : "Partager la parole, pour agir et transformer".

>> Voir les résultats

Formation 2016
10/05/2016

Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire aux prochaines formations qui auront lieu en juin 2016 sur le thème :

De la parole à l’action citoyenne

Paroles partagées au cœur de l’éducation populaire

>> Lire la suite

Concours Radio 2016
22/01/2016
Informations et documents concernant le prochain Concours Radio 2016. Date limite de dépôts des dossiers DIMANCHE 27 MARS 2016.
Parlement Ephémère Immaginaire International
15/07/2014
Du 3 au 14 septembre 2014, des groupes de jeunes bosniens, allemands, tunisiens, palestiniens et français se retrouvent pour une expérience politique et poétique.
Formation action Paroles Partagées 2014
25/04/2014

1, 2 et 3 juillet et 30, 1er et 2 octobre

La finalité de cette formation action est d’outiller des porteurs de projets associatifs afin qu’ils soient mieux à même de lancer ou faire évoluer des actions qui mettent la parole partagée au coeur du projet.

A l'écoute, une émission consacrée au concours radio !
10/02/2014
Emily Vallat, lauréate de l'édition 2011, reçoit Dominique Garet pour parler de la troisième édition du concours radio organisé par le collectif Paroles Partagées. Retrouvez l'émission de Radio campus Paris.
Débat public : Quel rôle peut jouer le droit dans la mondialisation ?
24/01/2014

 Jeudi 6 février 2014 à 18h à Paris


Lieu : Le Vent se lève, tiers lieu artistique et culturel,
181 avenue Jean-Jaurès à Paris 19ème
(Métro Ourcq)
Débat public avec Mireille Delmas Marty, à partir de son livre" résister, responsabiliser, anticiper" (Le Seuil, 2013)

 
Citation
Soyons les changements que nous voulons voir dans le mondeGandhi
"Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les faire, mais parce que nous n’osons pas les faire qu’elles sont difficiles".
Sénèque
 
Actions
Questions de Science, Enjeux citoyens
1 thème / 80 groupes d’habitants / 8 mois de réflexion
12/06/2013
Le 7 juin dernier, un grand débat de clôture était organisé à l'hémicycle du Conseil Régional en présence de citoyens, experts, chercheurs et politiques. Durant près de 8 mois, 1 300 habitants [...]
 
  • Recherchez
  • ok
PAROLES PARTAGEES | contact@paroles-partagees.org